Les scientifiques confirment que l’humidité augmente les douleurs articulaires

Une étude a confirmé que, lors de journées humides et venteuses et lorsque la pression atmosphérique était basse, les chances de ressentir des douleurs articulaires augmentaient de 20% chez les personnes souffrant d’arthrite, de fibromyalgie, de migraine et de douleurs neuropathiques.

L’Université de Manchester, en Angleterre, a développé la recherche et publié les résultats sur son site Web le 24 octobre.

De même, il a été déterminé que le facteur le plus important associé à une douleur accrue était une humidité relative élevée. L’étude portait sur 13 000 résidents des 124 régions désignées par le code postal du Royaume-Uni depuis 2016.

La méthode ingénieuse

Pour sa part, la société de logiciels de santé uMotif a développé une application pour smartphones, grâce à laquelle les employés enregistraient leurs symptômes quotidiens liés aux conditions atmosphériques données par le GPS de leurs smartphones.

De cette manière, il a été constaté que les jours pluvieux étaient plus susceptibles d’être douloureux, aggravés par une pression atmosphérique basse et une vitesse de vent supérieure.

En ce qui concerne l’incidence de la pluie, aucun résultat n’a été déterminé.

“Environ les trois quarts des personnes atteintes d’arthrite pensent que la douleur affecte le temps”, a déclaré le professeur Will Dixon, du Centre d’épidémiologie contre l’arthrite de l’Université de Manchester et directeur de l’étude.

Il a également noté que, depuis l’époque d’Hippocrate (médecin grec de l’Antiquité), on pensait que le temps aggravait les symptômes des patients souffrant d’arthrite.

D’autre part, l’un des patients a rapporté ce que la condition signifie pour les patients.

«De nombreuses personnes souffrent de douleurs chroniques, qui affectent leur travail, leur vie familiale et leur santé mentale. Même lorsque nous avons suivi les meilleurs conseils de contrôle de la douleur, nous continuons souvent à ressentir la douleur au quotidien », a-t-il déclaré, selon la même source.

Au Royaume-Uni seulement, 10 millions de personnes souffrent des symptômes de l’arthrite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *